Diminuer le texte Appuyer sur Ctrl - pour diminuer la taille du texte
Agrandir le texte
Appuyer sur Ctrl + pour augmenter la taille du texte
Envoyer l'adresse de la page à un ami Imprimer le contenu de la page (Nouvelle fenêtre)
Appuyer sur Ctrl + p pour imprimer la page.

Exporter au format PDF (nouvelle fenêtre)



Le fait du mois

Nîmes - Pont du Gard devient le nom de la future gare TGV/TER

Après plusieurs semaines de réflexions, la future gare basée entre Manduel et Redessan portera le nom de « Nîmes - Pont du Gard ». Une nouvelle identité qui place cet équipement au cœur de la romanité.

Choisir le nom d’un nouvel équipement n’est jamais évident.

Nîmes Métropole a donc créé un groupe de travail afin d’établir une première sélection : « Au départ, 10 noms, puis 4 et une décision finale prise en conférence des maires » souligne Michel Bazin, vice-président en charge du développement territorial pour Nîmes Métropole.

Trois critères d’évaluation : la notoriété (sur le plan local, national et international), la thématique et le critère géographique.

Après plusieurs discussions, c’est presque à l’unanimité que le nom de la future gare s’est porté vers Nîmes - Pont du Gard. Pour Michel Bazin, ce nom sonne comme une évidence « Le Pont du Gard est un monument emblématique, reconnu dans tous les pays, on sait que ça parle aux gens ».

Pour Nîmes Métropole, cela tombe sous le sens, c’est en parfaite cohérence avec la campagne menée par la ville de Nîmes pour le classement au patrimoine mondial auprès de l’UNESCO.